Prix d’un dentiste

prix d'un dentisteLe prix des dentistes est de plus en plus sensibles pour les français dont certains ne se soignent plus les dents à cause des baisses de remboursement de la Sécurité Sociale.

Chose peu connue: la loi oblige les dentistes à afficher dans leurs salles d’attente au moins 10 tarifs !

Si ces prix ne sont pas affichés, le patient client a le droit de demander les prix avant toute intervention du dentiste.

La Sécurité Sociale prend en charge 70% du prix des consultations chez un dentiste mais le reste qui est le plus coûteux, l’intervention du dentiste, est normalement pris en charge au mieux par les mutuelles et attention aux dépassements d’honoraires.

Les actes sont remboursés eux aussi à 70 % sur la base de tarifs conventionnels et le prix change selon que le patient a + ou – de 13 ans.

Le blanchiment des dents ou la pose de facettes ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie

La règle de la Sécurité Sociale en ce qui concerne le coût des dentistes est vaseuse:

votre chirurgien-dentiste ou votre médecin stomatologiste est tenu de fixer ses honoraires avec tact et mesure et de vous en informer au préalable“…

La Sécurité Sociale a un barème de prix de dentistes qui n’est pas vraiment mis à jour souvent.

Voir:

Tarifs et remboursements des soins dentaires pour les moins de 13 ans

Tarifs et remboursements des soins dentaires pour les plus de 13 ans

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.